Back to top

Bijoux en pierre naturelle : tout savoir sur les quartz

Bijoux en pierre naturelle : tout savoir sur les quartz

Au-delà de leur esthétisme, les bijoux de pierre naturelle séduisent par leur symbolisme particulier. Les porter, c’est s’imprégner de leurs propriétés, qui varient selon leur couleur, leur composition et leur pureté. Si les pierres utilisées en joaillerie sont diversifiées, le quartz fait partie des plus populaires. Découvrez les différentes caractéristiques de ce minéral semi-précieux pour vos bijoux.

Contents

Petite histoire du quartz

Le quartz est une pierre très ancienne. Il était appelé Kristallos (ou glace) en l’an 325 à l’an 300 avant J-C. À cette époque, les Grecs pensaient effectivement que le cristal de roche était de la glace solidifiée de manière permanente. Ils lui attribuèrent alors des propriétés rafraîchissantes, et le dédièrent à la déesse mère, Gaia.

Les premières utilisations du quartz remontent à l’époque des premiers hommes. Il aurait servi, comme le silex, à allumer le feu. Plus tard, il fut exploité par les civilisations antiques (les Égyptiens, les chamanes indiens, les Celtes…). En ces temps-là, il servit pour la fabrication d’amulettes. En effet, ces peuples croyaient en l’énergie et les propriétés curatives de cette pierre. Au Moyen-Âge, le quartz était privilégié pour la fabrication de boules de cristal, un symbole particulier de l’art divinatoire.

De nombreux peuples utilisent le quartz dans leur culte. Les Iroquois, par exemple, le dédient à la déesse de l’étoile du matin Gendenwitha. Les Cherokees, quant à eux, utilisent cette pierre pour la chasse et la divination. En Australie, les aborigènes intègrent le quartz dans le rituel de la pluie. Chez les Japonais, cette pierre est quant à elle considérée comme un « joyau parfait ». Elle représente la perfection, la pureté et l’infini.

Aujourd’hui, le quartz est reconnu comme étant le « maître » des cristaux. Cela s’explique par le fait qu’il contient le spectre complet de lumière. Selon les études liées aux pierres, le quartz renferme une force énergétique inégalée que l’on exploite pour la séparation de charge dans les appareils électriques. Ses propriétés vibratoires sont également appréciées en lithothérapie.

Les variétés de quartz les plus utilisées en joaillerie

Faisant partie de la famille de la silice (SiO2), le quartz est la pierre qui compte le plus de variétés. Ici, seules les plus connues seront citées pour leur utilisation en joaillerie.

Bijoux en pierre naturelle

L’œil de tigre

Cette pierre se distingue largement par sa couleur envoûtante : un mélange de brun, de marron et de jaune. L’œil de tigre peut être translucide ou opaque. Dans les joailleries, on peut trouver des bijoux en œil de tigre avec un large choix de modèles. En lithothérapie, ce joyau est aussi associé à des propriétés protectrices contre les ondes négatives. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’œil de tigre est très recherché.

Le quartz rose

Le quartz rose est particulièrement doux sur la peau. La vision de cette pierre apporte aussi un vent d’apaisement. Selon la légende, elle renvoyait aux dieux et déesses de l’amour, Éros et Aphrodite, dans les temps anciens. Ceci explique l’utilisation fréquente du quartz rose pour les bagues, en symbole de l’amour.

Le quartz blanc

Également connu sous l’appellation de cristal de roche, le quartz blanc est apprécié pour sa pureté et sa clarté. Il peut toutefois présenter des inclusions. C’est le cas du quartz « cheveux de Venus » ou de la version tourmalinée.

La citrine

Son nom fait référence à sa couleur jaune, comme celle du citron. Cette teinte est due à sa composition en hydroxydes de fer. Suivant les cas, la citrine peut virer à des nuances de rouge ou d’orange. Il y a aussi la citrine multicolore, caractérisée par un dégradé allant du jaune or, au transparent. En joaillerie, la citrine s’associe merveilleusement avec l’or rose, l’or jaune, l’or blanc ou l’argent.

L’améthyste

Elle se reconnaît à sa couleur violette, appréciée pour son côté élégant et séducteur. En plus de ses qualités visuelles, l’améthyste est appréciée pour sa dureté et sa densité. L’améthyste peut être diaphane ou translucide. En lithothérapie, elle est liée à la sagesse et au pouvoir.

Le jaspe

Anciennement utilisé pour la fabrication d’amulettes, le jaspe fait partie de la classe des quartz microcristallins. Cette pierre se décline sous différents coloris (blanc, rouge, jaune, brun…) et peut également être zébrée ou tachetée. En tout, il existe plus de 50 variétés de jaspe comme le jaspe Océan, le jaspe Léopard, ou le jaspe Dalmatien.

L’agate

Cette pierre se présente sous forme de géode dans son état pur, et renferme des cristaux. L’agate est ainsi facile à reconnaître, grâce à ses inclusions de couleurs disposées de façon concentrique ou bien parallèle. La teinte de cette pierre peut largement varier : blanc, gris, bleu, vert, jaune, rouge ou noir… Tout dépend du lieu d’extraction !

Un autre aspect qui marque l’agate, ce sont ses stries et ses marbrures. Suivant ces caractéristiques, on distingue l’agate dendritique, l’agate noire, l’onyx ou l’agate flamme. L’agate est souvent utilisée comme pierre d’ancrage, et ce, quelle que soit la variété.

Comment reconnaître un quartz authentique ?

Il est souvent difficile de faire la différence entre du quartz clair ou transparent et du verre. Pour éviter les arnaques, voici différents moyens pour reconnaître une pierre authentique.

Le vrai quartz présente d’abord naturellement des imperfections au visuel. Elles sont dues à l’inclusion des cristaux au niveau de la pierre. C’est pourquoi on observe souvent des fractures ou des bulles formées à l’intérieur du cristal de roche. Les inclusions peuvent cependant ne pas être visibles à l’œil nu. L’utilisation d’une loupe peut donc être utile.

Un autre point à vérifier, c’est la température de la pierre. Au toucher, le quartz est plutôt froid, à cause de ses propriétés énergétiques. Par contre, un morceau de verre prendra automatiquement la même température que son environnement, car il ne produit aucune énergie.

Le test de dureté est aussi efficace pour différencier le quartz du verre. Il doit se faire avec une pierre non polie, c’est-à-dire qui présente une arête vive. Selon l’échelle de Mohs, le quartz clair présente une dureté de 7. Par contre, le verre affiche une dureté inférieure, de l’ordre de 5,5. Par conséquent, le quartz raye le verre. Il est aussi possible de réaliser ce même test sur de la céramique ou sur une plaque en acier.

Le quartz authentique se caractérise par un indice de réfraction élevé. C’est pourquoi, lorsqu’on regarde à travers la pierre, les objets sont déformés et multipliés, mais jamais grossis. Une autre propriété du quartz authentique, c’est sa réaction à la lumière ultraviolette (UV). Plongée dans le noir et soumise à une lampe UV, cette pierre brille naturellement. Cela est dû aux électrons qui émettent une lueur fluorescente.

Pourquoi choisir le quartz pour agrémenter un bijou ?

Les propriétés du quartz le rendent idéal dans la confection de bijoux en tout genre :

  • C’est un minéral d’une dureté élevée. Il est donc résistant à la corrosion, aux chocs et aux rayures.
  • Le quartz supporte des températures élevées et ne réagit pas à la plupart des produits chimiques ordinaires.
  • Ce minéral est disponible en une très grande variété de couleurs et d’aspects, ce qui permet de varier le rendu des créations joaillières. Il y a donc des bijoux en quartz pour tous les goûts.
  • Les propriétés piézoélectriques de certaines variétés de quartz sont exploitées dans les mécanismes électriques, notamment celui des montres de luxe et des horloges.

En plus de ses caractéristiques, le quartz est une option accessible pour tous les budgets. Il se prête à la confection de bijoux fantaisie, mais aussi de modèles en métaux précieux. Quoiqu’il en soit, il faut se rapprocher d’un professionnel pour obtenir des bijoux en quartz authentique.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 + = 51