Back to top

Un cadeau de naissance vraiment unique : pourquoi penser au tricot ?

Un cadeau de naissance vraiment unique : pourquoi penser au tricot ?

La layette faite à la main fait partie de ces cadeaux de naissance intemporels qui font toujours plaisir. Les parents trouveront cette attention très touchante et leur sera évidemment utile au quotidien. Pour les débutants en tricot, c’est aussi une manière de s’exercer aux différentes techniques tout en offrant un très beau présent à la future maman. Que peut-on donc tricoter pour un nouveau-né et comment s’y prendre ?

Contents

Pourquoi un cadeau fait maison est vraiment spécial ?

L’avantage du cadeau fait-main, c’est qu’il est unique, original et exclusif. Chaque création tricotée à la main est différente d’une autre, chaque pièce est ainsi un cadeau très spécial. Ce caractère unique donne plus de valeur à un cadeau. De l’achat de la gamme de fils et de laines layette nécessaire à la création, en passant par l’emballage et l’expédition, tout sera fait de façon presque artisanale.

Une layette entièrement tricotée a l’avantage d’être un présent entier réalisé par la main d’un(e) passionné(e) de tricot qui aime ce qu’il fait. Derrière chaque petite brassière et chaque bonnet, il y a une personne qui a travaillé avec passion, amour et soin.

Un cadeau fait maison envoie un message clair à son destinataire. Lorsque l’on offre ce type d’objet à une autre personne, on lui dit qu’elle mérite quelque chose d’unique et de spécial. Il ne s’agit pas d’un morceau de plastique quelconque qui a été produit en millions d’exemplaires, mais d’une création qui, même si elle est imparfaite, a pris du temps, de l’amour et beaucoup d’attention. Ce sont des sentiments qui auront toujours plus de valeur qu’un cadeau classique acheté au supermarché.

Enfin, le présent fait maison est très spécial, car il est personnalisable. En tricotant une brassière ou une couverture pour bébé, il y a la possibilité de broder les initiales du petit bébé qui va bientôt pointer le bout de son nez. Vous pouvez également opter pour la confection de chaussons ou de bonnet en tricot.

tricoter layette pour bébé

Quelle pièce choisir de tricoter pour un nouveau-né ?

La layette d’un nouveau-né est constituée de multiples petits vêtements et accessoires. Lequel choisir de tricoter pour offrir aux futurs parents ?

La couverture pour bébé

Il y a par exemple la petite couverture pour bébé qui, quand elle est tricotée, est une création unique et personnelle. Il est possible de choisir parmi une grande variété de couleurs et de motifs. Les couvertures de bébé faites main sont généralement plus douces et plus chaudes qu’un modèle acheté en magasin. Si le choix se porte sur cette pièce de la layette, il faut penser à certains détails comme sa taille et son utilisation. S’il s’agit d’une couverture de landau, les dimensions standards sont de 70×90 cm. Si la couverture est destinée au berceau, il faut opter pour du 80 × 100 cm.

La brassière

La brassière est aussi une pièce très importante de la layette, un véritable incontournable de la garde-robe de bébé, surtout durant les premières semaines après la naissance. Comme cet article vestimentaire est en général pour un nouveau-né, cela en fait une pièce plutôt petite et donc rapide à tricoter. C’est un projet assez facile et qui est à la portée des débutants.

Les gilets et pulls pour bébé

Après la couverture de bébé et la brassière, une layette doit aussi contenir des gilets et des pulls pour bébé. Avec la bonne technique et un peu de pratique, il suffit d’un week-end ou même moins pour en tricoter un. Pour les pulls et les gilets, il est de coutume de choisir des laines pastel ou très colorées, mais il est aussi tout à fait possible de les réaliser avec des couleurs neutres. Les modèles sont aussi variés : cardigans, gilets, pull-over, minisweatshirt…

Les bloomers

Sous-vêtement pour bébé traditionnel, le bloomer est sûrement la pièce la plus mignonne de la layette. Il serait dommage de ne pas en tricoter un pour faire un cadeau de naissance original et plein d’attention. Le bloomer est très petit, autrement, il se tricote en un rien de temps.

Les chaussons

Et si vous tricotiez des chaussons ? Ceux-ci permettront de garder les pieds de bébé bien au chaud. Relativement faciles à tricoter, vous ne rencontrerez pas de grandes difficultés pour confectionner cet accessoire, sans compter qu’ils seront d’une grande utilité, surtout en période hivernale.

Le bonnet

Le bonnet pour bébé est souvent la première pièce que l’on tricote pour une layette, afin de se faire la main. En plus d’être adorable, il permet de garder la tête de bébé bien au chaud. Bien entendu, on peut se faire plaisir avec une grande variété de modèles : chapka, bonnet avec de petites oreilles de chat ou de lapin, bonnet tête d’animal…

tricot laine pour bébé

Choisir la laine idéale : quelques conseils

Le choix des fibres est très important lors du tricotage des vêtements et accessoires pour bébé. Le coton et la laine lavable sont généralement les matières les plus prisées et recommandées pour les layettes. Elles sont en effet faciles à entretenir, peuvent passer à la machine et résistent très bien à l’usure. Bien entendu, le confort et la respirabilité des fibres sont aussi des qualités indispensables pour la layette de bébé. Ce dernier a une peau très sensible qui ne supporte pas les textiles synthétiques qui peuvent se révéler irritants.

En définitive, la laine superwash et la laine mérinos sont d’excellents choix pour tricoter des articles vestimentaires de bébé. Pour les futurs parents débordés, elles sont lavables en machine et sont simples à entretenir, tout en permettant au bébé de rester bien au chaud.

La majorité des laines contiennent de la lanoline, la fibre qui provoque cette désagréable sensation de démangeaison. C’est la raison pour laquelle les enfants associent souvent les pulls en laine au « pull qui gratte ». Pour éviter ces irritations et autres réactions allergiques, il faut opter pour des pelotes de laine d’alpaga ou de laine d’agneau qui sont d’une douceur incroyable. Il existe aussi des laines naturelles ou synthétiques « spécial bébé » que vous pouvez retrouver dans la plupart des merceries. Les fils acryliques peuvent être aussi doux que les fibres naturelles, en plus d’être chaudes et faciles à entretenir.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − = 50