Back to top

Chaussettes chaudes : gardez vos pieds à l’abri

Chaussettes chaudes : gardez vos pieds à l’abri

Les chaussettes sont des accessoires incontournables que l’on retrouve généralement sur tous les pieds. Elles permettent à l’utilisateur de bien protéger cette partie du corps. En période de fraîcheur, il faut opter pour des chaussettes chaudes pour un confort optimal. Dans ces conditions, quelles matières faut-il privilégier ? Comment faut-il bien porter les chaussettes à l’intérieur ou à l’extérieur ? Découvrez des conseils pour garder vos pieds à l’abri du froid.

Portez des chaussettes chaudes en intérieur

Autrefois portées uniquement pour une question de confort, les chaussettes sont devenues des accessoires de mode incontournables pour les femmes. On peut notamment le voir avec le succès des chaussettes chaudes pour femme, déclinées en une multitude de modèles qui permettent en plus de garder les pieds au chaud durant l’hiver. Ces chaussettes sont conçues avec des matières qui offrent une excellente isolation thermique et une grande douceur. Durant les périodes hivernales, lorsque les températures descendent, il faut opter pour des vêtements adaptés. Pull-over, pantalon, manteau, écharpe, bonnet et autres vêtements et accessoires sortent alors du dressing pour contrer le froid.

On peut toutefois rapidement avoir froid aux pieds, si ces derniers ne sont pas bien protégés. De façon générale, le corps conserve une bonne température au niveau des fonctions vitales au détriment des extrémités (les mains et les pieds). Une personne qui marche pieds nus chez elle en ces temps de fraîcheur peut donc avoir froid et attraper un rhume ou une grippe. D’un autre côté, une mauvaise circulation sanguine et certaines pathologies telles que l’anémie, le diabète, le syndrome de Raynaud peuvent être à l’origine des pieds qui contractent le froid. Il est alors préférable de porter des chaussettes chaudes à l’intérieur. Le port de chaussettes permet en outre de réduire les risques de contact avec les bactéries et germes qui pullulent parfois sur les surfaces. Il faut aussi rappeler que ces chaussettes doivent être épaisses, respirantes et confortables.

chaussettes chaudes pour femmes

Les chaussettes chaudes à porter en extérieur

Porter des chaussettes chaudes à l’extérieur est aussi une excellente façon d’isoler les pieds du froid. Elles se présentent sous plusieurs formes, on peut notamment citer :

  • les chaussettes invisibles,
  • les mini-socquettes,
  • les socquettes,
  • les mi-chaussettes,
  • les mi-bas.

Il faudra donc trouver celles qui correspondent à vos attentes. Pour garder les pieds au chaud de façon discrète, il faudra opter pour des chaussettes invisibles. Elles se camouflent bien dans les chaussures. Pour les personnes qui désirent affiner leur look, elles peuvent choisir les mi-bas ou les mi-chaussettes. Elles sont pratiques et adaptées à toutes les saisons. Se retrouvant généralement au ras des chevilles, les socquettes sont pour celles qui aiment se présenter dans un style simple. Il faut que les chaussettes soient moins épaisses, car, les pieds risquent d’être comprimés dans les chaussures.

D’autre part, les chaussettes chaudes en extérieur sont une bonne solution pour les personnes qui profitent des journées hivernales en pratiquant des activités sportives. Il est conseillé de choisir des chaussettes à la fois confortables et isolantes pour des activités telles que la randonnée, le ski ou le running. Ces modèles sont parfaits pour éviter les effets de frottements avec la chaussure. L’utilisateur évite ainsi les ampoules et les blessures au cours de ces activités. Les chaussettes chaudes « à doigts » sont quant à elles déconseillées, sauf pour les activités comme le yoga ou le Pilates. Elles conservent peu la chaleur et sont susceptibles de causer des irritations aux orteils.

Quelle matière pour de bonnes chaussettes chaudes ?

Le choix de la matière est un critère important durant la sélection d’une paire de chaussettes chaudes. Celle-ci doit apporter de la chaleur et du confort à l’utilisateur.

La laine

La laine est une fibre naturelle au pouvoir très absorbant. Elle constitue une excellente matière pour garder les pieds au chaud. Elle doit cependant provenir d’animaux tels que le mouton, le mérinos, le chameau, l’alpaga ou le yack. Les chaussettes chaudes conçues en laine offrent une bonne isolation et sont résistantes à l’eau. Il est néanmoins recommandé de choisir une laine de haute qualité pour le confort de la peau. Une laine de qualité inférieure provoque parfois des démangeaisons. Pour l’entretien, il est préférable de les laver à la main ou dans une machine adaptée aux vêtements en laine.

chaussettes chaudes en laine

La soie naturelle

Provenant de la larve d’insectes ou de vers, la soie est une fibre protéique qui donne un aspect chatoyant aux tenues avec lesquelles elle est confectionnée. Légère et douce, elle absorbe bien l’humidité et maintient les pieds au chaud et au sec. Malgré ces avantages, elle présente toutefois quelques inconvénients. Les chaussettes chaudes fabriquées en soie peuvent s’avérer onéreuses. De plus, elles se déchirent et se tachent facilement.

L’acrylique

Les chaussettes fabriquées en acrylique sont parfaites pour allier confort et chaleur. Cette matière synthétique offre une excellente durabilité aux chaussettes. Facile à laver, elles sont aussi souples et éliminent bien la sueur sur la peau. Cette matière peut présenter quelques fois des risques de boulochage. À défaut d’une paire de chaussettes 100 % acrylique, il est par ailleurs possible d’opter pour des mélanges avec d’autres fibres telles que la laine ou le cachemire.

Le cachemire

Le cachemire s’obtient à partir de plusieurs matières naturelles renouvelables, ce qui lui confère un aspect très soyeux au toucher. Confortables, les chaussettes en cachemire sont parfaites pour circuler librement chez soi durant la période hivernale. Elles sont donc beaucoup plus adaptées à l’intérieur à cause de leur délicatesse. Ceux qui désirent avoir des chaussettes chaudes et résistantes en cachemire peuvent s’offrir celles qui sont mélangées avec d’autres matières comme la laine, le coton ou la soie.

Le bambou

Cette matière respectueuse de l’environnement est extraite de la pulpe de l’herbe de bambou. Bien qu’elle puisse boulocher, c’est l’une des meilleures matières à privilégier pour des chaussettes chaudes. Très résistant et respirant, le bambou apporte une brillance naturelle aux chaussettes. Son pouvoir absorbant s’associe parfaitement à son confort. Il est en outre hypoallergénique et extensible.

Le coton

Il est plus courant de voir des vêtements et accessoires fabriqués en coton. C’est l’une des matières les plus utilisées dans l’industrie textile. C’est un matériau qui absorbe bien l’humidité et procure une excellente chaleur aux pieds, lorsqu’il sert à la conception de chaussettes chaudes. D’un autre côté, il préserve l’hygiène de la peau. En dépit de ces avantages, les chaussettes en coton peuvent retenir l’eau assez longtemps. Il faut alors les retirer dès que l’on remarque qu’elles deviennent mouillées. Il existe tout de même le fil d’Écosse, une variante issue du coton, plus résistante et qui facilite l’absorption de la transpiration.

Trouvez des chaussures et des chaussons chauds

En dehors des chaussettes chaudes, il est aussi recommandé de mettre ses pieds à l’abri en adoptant des chaussures et des chaussons chauds. On sait que les chaussures sont plus idéales pour l’extérieur et les chaussons chauds pour l’intérieur. Ces deux paires possèdent des propriétés thermorégulatrices très bénéfiques pour la peau de l’utilisateur. En termes de chaussures, on distingue, les bottines, les bottes, les sneakers, etc. Elles sont adéquates pour passer les journées à l’extérieur durant l’hiver. Pour ceux qui doivent pratiquer des activités comme le ski, il est conseillé de choisir des chaussures équipées de chaussons thermoformables ou des chaussures de ski chauffantes. Le plus important en matière de chaussures est de veiller à leur confort.

Il faut de plus éviter que ces dernières soient trop serrées. Il faut en effet que l’utilisateur soit capable de bouger ses orteils à l’intérieur. Quant aux chaussons, il en existe une grande variété. Entre pantoufles ou chaussons, l’utilisateur peut choisir les paires qui conviennent à sa personnalité. Ils aident tout d’abord à garder la maison propre en réduisant les salissures. De même, les pieds restent chauds et propres. Ils protègent également les orteils des accidents domestiques. Il arrive fréquemment que l’on se cogne les orteils contre des meubles. De surcroît, les chaussons prolongent la durée de vie des chaussettes. Que ce soit pour les chaussures ou les chaussons, il faut privilégier les semelles antidérapantes qui isolent bien les pieds.

Astuces pour ne jamais avoir froid aux pieds

Il existe des astuces efficaces pour éviter d’avoir froid aux pieds. Que cet inconfort soit provoqué par les basses températures, une maladie, une mauvaise alimentation ou lié à une mauvaise circulation du sang, les astuces suivantes peuvent être utiles.

Surveillez votre alimentation

Ceci peut paraître ridicule, mais avoir une alimentation saine et équilibrée, favorise la circulation sanguine. Durant les périodes hivernales, les repas chauds doivent en outre être au menu. Il faut aussi privilégier les aliments riches en vitamines B12 et en oméga 3.

Massez vos pieds

Le massage des pieds stimule les vaisseaux sanguins et par conséquent réchauffe les orteils. Pour un bon massage, il faut opter pour l’utilisation d’une crème hydratante ou d’un baume chauffant. Les huiles essentielles sont aussi un excellent choix pour apporter de la chaleur aux pieds au cours du massage. Avant cette séance de massage, on peut aussi opter pour un bain de pieds. L’eau doit être tiède avec une température comprise entre 37 °C et 39 °C.

Réchauffez votre lit

Les solutions sont nombreuses quand il s’agit de lutter contre le froid des pieds. Réchauffer le lit, une demi-heure avant de se coucher est une solution pratique pour dormir paisiblement sans risquer d’avoir froid aux pieds.

Utilisez des semelles anti-froid

Pour empêcher que le froid entre dans vos chaussures, il est aussi conseillé d’adopter des semelles thermiques ou des semelles chauffantes. Il suffira de les recharger et de les glisser dans la chaussure après chaque utilisation périodique. De surcroît, il faut s’habiller chaudement et éviter la sédentarisation lorsqu’il fait frais. Faire de la marche ou quelques exercices participe au maintien du métabolisme cellulaire et la chaleur peut par conséquent atteindre les extrémités.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 3 = 5