Back to top

Consommer des nèfles, un reflex santé

Consommer des nèfles, un reflex santé

La nèfle est un fruit qui vient d’Asie. Elle possède de nombreuses propriétés qui génèrent des bienfaits pour le corps. Faible en calorie, la nèfle est notamment riche en vitamines et en minéraux. Elle représente un allié pour la perte de poids, la réduction du cholestérol, les problèmes liés au système digestif ou encore dans la prévention de certains cancers. Elle agit contre le diabète et protège les parois du foie et du côlon. Les vertus de la nèfle ne s’arrêtent pas là, ses propriétés renforcent la peau et la rétine.

Comment se mangent les nèfles ?

Une nèfle peut se manger crue. Elle peut se consommer en compote ou en gelée. Des confitures se font à base de nèfles. On peut consommer aussi la nèfle en marmelade. En pâte de fruits, certains l’apprécient mieux. Les plus gourmets préféreront l’associer à de la viande de poulet. Parlant justement de viande, toutes les viandes blanches accompagnent bien la nèfle. Il est cependant important de débarrasser la nèfle de ses noyaux à cause de l’acide cyanhydrique qu’ils contiennent.

Pourquoi l’expression des nèfles ?

C’est le néflier qui donne des fruits appelés nèfles. Comme le navet, les nèfles étaient perçues comme fades. Le mot « nèfle » était alors entré dans les usages pour désigner des choses peu valeureuses. « Des nèfles ! », est une expression connue depuis le XVIIe siècle pour exprimer à quelqu’un qu’il ne recevra rien. Finalement, le mot a contribué à construire l’expression forte « On vous donnera des nèfles », pour signifier « Vous n’aurez rien ». On dit aussi « Travailler pour des nèfles » qui signifie « travailler pour un maigre revenu ».

Quelles sont les propriétés des nèfles ?

Les nèfles sont d’excellents tonifiants parce qu’elles sont riches en vitamines C et B. Elles ont un effet bénéfique sur tout le système nerveux. Ceux qui souffrent d’indigestion peuvent en faire un allié. En effet, les nèfles renfermant des tanins et aussi du mucilage, facilitent le transit intestinal. Par ailleurs, les nèfles sont riches en pectine. Cette propriété leur permet de réguler les selles lors de constipation, et même de diarrhée.

La nèfle est aussi connue pour être un gros réservoir de fibres extrêmement solubles qui favorise l’élimination des toxines du corps. Le carotène contenu dans la nèfle entretient la peau et la rend saine.

Où poussent les nèfles ?

Mespilus germanica est le nom scientifique du néflier commun qu’on nomme aussi, néflier d’Allemagne. En Lorraine, c’est par l’expression « cul de chien » qu’on désigne la nèfle. Cette espèce végétale nous vient d’Asie Mineure, d’Iran et du Caucase. Le néflier a migré en Europe et profite bien du climat froid du nord de la France, car il tolère bien les climats rudes.

Comment vérifier que les nèfles sont mûres ?

Une nèfle mûre est de couleur orangée. Si elle est plus jaune qu’orangée, c’est qu’elle n’est pas du tout mûre. Il est important de faire attention à l’aspect global du fruit. Il faut veiller à ce qu’il n’ait pas de taches brunes ni de parties endommagées sur le fruit. Si en le palpant, il se révèle ferme, c’est qu’il est bon pour être consommé.

Quelle est la saison des nèfles ?

Lorsque qu’en hiver les nèfles sont blettes, on procède à la récolte. C’est pareil pour un certain nombre de fruits dont :

  • les coins ;
  • les cynorrhodons ;
  • les prunelles.

La période de récolte se situe entre les mois d’octobre et de novembre à l’apparition des premières gelées. Le néflier sert aussi d’arbre décoratif surtout dans le nord de la France et en Belgique.

 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

46 − 36 =